Données de santé et RGPD : le 21 avril 2022, la CNIL sanctionne une fois de plus…

Données de santé et RGPD : le 21 avril 2022, la CNIL sanctionne une fois de plus…

données de santé fuites de données personnelles de santé CNIL RGPD1,5 million d’euros d’amende pour une fuite de données de santé !

Ce n’est pas une nouveauté, les données de santé (les données personnelles de santé des patients) font partie des données personnelles les plus sensibles. Une fois de plus, le 21 avril 2022, la CNIL sanctionne un acteur dans la santé pour des défauts de sécurité. C’est cette fois un éditeur de logiciels, Dedalus Biologie, pour les laboratoires de biologie médicale qui est dans la tourmente. Ceux-ci ayant conduit à la fuite de données concernant des informations médicales de 500.000 personnes (VIH, cancers, maladies génétiques, grossesses, traitements médicamenteux suivis par le patient, ou encore des données génétiques).

Les manquements sanctionnés que vous trouverez dans le rapport de la CNIL montrent la légèreté de la manière dont les données personnelles ont été traitées par la société Dedalus Biologie.

Lire la suite sur le site de la CNIL